PALAIS ROYAL - vue rapprochée

PALAIS ROYAL - Un jeu où la noblesse paie, mais la noblesse a un prix...

Jeu de positionnement tactique avec évolution des besoins au cours de la partie. Beaucoup de tension, car c'est une espèce de course à qui va avoir tel ou tel Noble, et les choix font dilemme dans cette immersion extrêmement prenante au sein de la Cour Royale.

Nous sommes donc dans le Palais du Roi, et grâce à nos nombreux Serviteurs nous allons pouvoir accomplir des actions, notamment celle de recruter des Nobles afin d'obtenir du prestige et parfois des faveurs. De nombreuses possibilités s'offrent à nous, mais allons-nous choisir les plus judicieuses...

N.B. Pour ceux qui ne sont pas habitués à lire les règles des jeux, celles-ci vont vous paraître un peu ardues... En réalité elles sont plutôt simples, et l'explication en live peut se faire en 5 minutes.

 

Allez-y, laissez-vous tenter par ce jeu royal..

Regardez ! Le portail s'ouvre...

Finissez d'entrez...

Voilà... Vous y êtes... Chutt... pas de bruit voyons...

Donc...

Au début du jeu chaque joueur dispose de 18 serviteurs.

Admirez la belle coupe de cheveux !

  

Le plateau représentant le Palais est constitué de 9 grandes tuiles juxtaposées, disposées aléatoirement. Les tuiles sont activées si, à notre tour, on y envoie un ou des serviteurs :

Avant de commencer, 2 serviteurs par joueur sont automatiquement disposés sur la tuile Renforts (ici : en haut à gauche) et 3 sur la tuile Cage d'Escalier (en haut à droite). Puis chaque joueur dispose en plus 5 serviteurs où il le souhaite sur les tuiles. Cela renforcera ses premières actions. (Il reste donc 8 serviteurs disponibles dans la réserve de chaque joueur).

Commençons avec l'exemple de la photo. Les actions se déroulent toujours dans l'ordre, le 1er joueur les exécute toutes puis c'est au suivant, et ainsi de suite :

1. Renforts : Rouge (le joueur que l'on va suivre) dispose de 2 serviteurs sur cette case (en haut à gauche du plateau); il peut donc faire venir 2 serviteurs depuis sa réserve jusqu'au Portail (au centre) qui est la case d'entrée des nouveaux serviteurs.

De plus lorsqu'on est majoritaire sur une case, on a un bonus de 1. Ici Rouge est à égalité avec Vert. Pas de majorité à première vue. Mais Rouge est majoritaire sur la case Cardinal (en bas à gauche), ce qui lui confère le bonus de majorité en cas d'égalité. Donc Rouge, bénéficiant ainsi du bonus de majorité, peut faire venir un 3e serviteur sur le portail.

N.B. Dans ce jeu, il n'y a pas de blocage possible des adversaires, mais il y a ce système de bonus de majorité qui est très intelligent.

2. Déplacements : la case indiquant le nombre de déplacements possible est celle de la Cage d'Escalier (en haut à droite). Rouge a 3 serviteurs sur cette case, il dispose donc de 3 déplacements + 1 (bonus de majorité).

Un déplacement = un mouvement d'un serviteur d'une case vers une autre orthogonalement (càd pas en diagonale).

Rouge peut donc par ex. déplacer un serviteur du portail vers Madame de Pompadour (case de droite avec le sceau violet) pour 1 point déplacement. Puis il déplace un autre serviteur du portail vers l'Hotel de la Monnaie (en bas à droite) pour 2 points déplacement. Et comme il ne sait pas quoi faire de son 4e point de déplacement il s'arrête là (il est un peu bête Rouge !).

3a. Hôtel de la Monnaie : Rouge dispose de 2 serviteurs à cet endroit (en bas à droite), il prend donc 2 pièces d'or +1 (bonus majorité).

3b. Cabinet du Roi et Madame de Pompadour : (respectivement à gauche et à droite du Portail) ces cases permettent d'obtenir des sceaux (turquoise ou violets) car recruter un Noble coûte de l'argent et des sceaux.

Rouge a 2 serviteurs au Cabinet du Roi, il peut donc recevoir 1 ou 2 sceaux turquoise, mais la condition est de défausser 1 ou 2 serviteurs (ils reviennent alors dans la réserve personnelle de Rouge; ils pourront revenir au Palais lors de la prochaine phase de Renforts). La défausse n'a lieu que si Rouge utilise le(s) sceau(x), sinon les serviteurs restent en place.

Rouge a 1 serviteur chez Madame de Pompadour (le veinard !). Comme il est tout seul, il est majoritaire : Rouge peut donc ajouter un serviteur (provenant de sa réserve) sur la case Madame de Pompadour (les veinards !). Il peut donc recevoir au maximum 2 sceaux violets.

3c. Bureau de Recrutement : Rouge a 1 serviteur sur la case Bureau de Recrutement (en haut au milieu), il peut donc recruter 1 Noble. Les bonus majorité n'ont pas d'impact sur cette case.

Pour recruter un Noble, on en paie le prix en pièces d'or et on défausse des serviteurs en fonction des sceaux nécessaires.

Rouge décide de recruter ce Noble  (le goût avant tout ! ) :

Il défausse son serviteur du Cabinet de Recrutement, il paie 6 pièces d'or, et pour les sceaux défausse 1 serviteur présent au Cabinet du Roi, ainsi qu'1 serviteur présent chez Madame de Pompadour. Une paire de sceaux pour 1 Noble, belle affaire : cela lui rapportera 6 PV à la fin de la partie.

Certains Nobles sont moins rémunérateurs en PV mais procurent des avantages très intéressants :

- 2 déplacements en plus à chaque tour

- déplacement en diagonale autorisé

- 2 pièces d'or en plus à chaque tour

- 2 renforts en plus à chaque tour...

Il y un grand choix de Nobles, ils sont tous en train de se balader dans le grand jardin, en face du Palais:

 

En espérant que la visite vous ait plu, et vous ait donné envie d'y jouer...

 

(N'oubliez pas le guide !...)

Commentaires (6)

1. JJ 04/05/2010

Encore une fois, ce jeu aurait pu se situer dans une ile paradisiaque avec des touristes ou dans une république bananière avec des mercenaires à recruter.
C'est un peu le lot de tous les jeux désormais...
N'empêche que le mécanisme a l'air très rigolo et que ce jeu doit s'avérer machiavélique.
Notre hôte n'a pas parlé de mauvaiseté ce qui m'étonne mais je suis sur qu'en creusant un peu...on finira par en trouver.

2. benoît 04/05/2010

Eh bien je vais te surprendre, mais non, dans Palais royal il n'y a pas une once de mauvaiseté !... le principe de la majorité n'est pas bloquant pour les autres... faut varier les plaisirs tout de même !!

sinon c'est clair que le thème est plaqué, et c'est pour ça que je ne m'y étais pas intéressé d'après la fiche tric-trac au départ... jusqu'au moment où j'ai pu l'essayer, et là : coup de coeur !

thème plaqué, mais le fait de déplacer ses serviteurs, pour les envoyer faire certaines actions de façon plus ou moins "en force" selon Notre Volonté, et le terme même de "serviteurs" (un certain aurait préféré "larbin" ), et le thème du palais qui amène une atmosphère précieuse autorisant toute sorte de jeux de mots... tout ça colle bien au jeu !

3. JJ 04/05/2010

Donc si j'ai bien compris... c'est royal !

4. benoît 04/05/2010

eh oui ! et c'est pas laid du tout !

5. JeanJean 04/05/2010

ca manque quand meme de subtilité tout ca... j'veux dire pas un cm carré de peau verte, un croc jaunis ou un gourdin à pointe à l'horizon, ni meme la moindre bestiole chetive et obsequieuse à n'oreilles pointues... c'est pas sérieux tout ça

pour le reste ca a quand meme l'air sympa

6. JJ 08/02/2011

J'ai finalement joué ce jeu. Une attente longue. Dommae car en un mot. Royal !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×